Palmarès

Clubs

 1956-1974 : Santos FC Brésil Brésil

 1974-1977 : New York Cosmos États-Unis États-Unis

 

Titres

 Champion du monde : 1958, 1962 et 1970 (Brésil).

 Vainqueur de la Coupe Intercontinentale : 1962 et 1963 (Santos FC).

 Vainqueur de la Recopa Sudamericana : 1968 (Santos FC).

 Vainqueur de la Copa Libertadores : 1961 et 1962 (Santos FC).

 Vainqueur de la Coupe du Brésil : 1961, 1962, 1963, 1964 et 1965 (Santos FC).

 Champion de l'État de Sao Paulo : 1956, 1958, 1960, 1961, 1962, 1964, 1965, 1967, 1968, 1969 et 1973 (Santos FC).

 Vainqueur de la Copa Roca : 1957 et 1963 (Brésil).

 Champion des États-Unis : 1977 (Cosmos)

 

Distinctions personnelles

 Troisième meilleur buteur de l'histoire du football professionnel toute compétitions confondues (767 buts)

 Sacré " joueur du XXe siècle " par la FIFA

 11 fois meilleur buteur du Championnat de l'État de Sao Paulo : 1957 (17 buts), 1958 (58 buts), 1959 (45 buts), 1960 (33 buts), 1961 (47 buts), 1962 (37 buts), 1963 (22 buts), 1964 (34 buts), 1965 (49 buts), 1969 (26 buts), 1973 (11 buts)

 Meilleur joueur sud-américain de l'année : 1973

 Meilleur buteur de la Copa América : 1959 (9 buts)

 Ambassadeur pour l'ONU et l'UNESCO à l'Éducation, l'Écologie et l'Environnement.

 

Divers et anecdotes

L'équipe du Brésil n'a jamais perdu un seul match lorsque le tandem Pelé et Garrincha était sur le terrain. Manuel Francisco dos Santos, dit Garrincha ou oiseau chanteur, restera son adversaire et son partenaire le plus redoutable.

Dans la ville de Santos, le 19 novembre est consacré " jour Pelé ". C'est l'anniversaire de son 1000e but, inscrit au Maracana.

Pelé est actuellement à la quatrième place des meilleurs buteurs en phase finale de Coupe du monde derrière son compatriote Ronaldo (15 buts, dont 4 buts en 1998, 8 en 2002 et 3 en 2006), Gerd Müller (14 buts, dont 10 buts en 1970 et 4 en 1974) et Just Fontaine (13 buts en 1958). De plus, il est le seul footballeur à avoir remporté trois Coupes du monde en tant que joueur. Grâce à son passé glorieux, il n'hésite plus aujourd'hui à demander des cachets importants pour chaque émission et passage télé qu'il effectue à travers le monde.

Il est devenu le plus jeune joueur à marquer dans une coupe du monde de football.

Marié à Rosemeri en 1966, il eut trois enfants et divorça en 1978 pour épouser Assiria le 30 avril 1994. Le couple a actuellement deux enfants.

En 1970, les deux factions impliquées dans la guerre civile au Nigéria se sont entendues sur un cessez-le-feu de quarante-huit heures pour regarder Pelé donner un match d'exhibition à Lagos.

Pelé a été la première personnalité sportive représentée dans un jeu vidéo avec le jeu Pelé's Soccer sur Atari 2600.

Il a également joué un match amical avec le club libanais Al Nejmeh Beyrouth en 1974. Il accepta de jouer avec eux pour liquider ses dettes massives.

La coupe du monde de football de 1962 terminée, des clubs européens opulents ont proposé des sommes importantes pour engager le jeune joueur. Le gouvernement brésilien déclara cependant Pelé trésor national officiel. Ce qui empêcha son transfert.

Pelé a été l'un des premiers noirs à faire la couverture du magazine Life.

Au Grand Prix automobile du Brésil, il a remis à plusieurs reprises les trophées. Toutefois, en 2002, chargé d'agiter le drapeau à damier pour signifier la fin de course, il manqua le franchissement de ligne du premier : Michael Schumacher.

Pelé a publié plusieurs autobiographies, tenu la vedette dans des documentaires et composé divers morceaux de musique, dont la musique du film Pelé en 1977. Il peut aussi se targuer d'un caméo en compagnie de nombreux autres footballeurs bien connus des années 1960 et 1970, dans le film À nous la victoire. Ce dernier relate une tentative d'évasion d'un camp de prisonniers nazi.

Selon lui, son plus beau but a été réalisé au stade Rua Javari lors d'une rencontre du championnat de São Paulo contre la Juventude le 2 août 1959. Aucun enregistrement n'existant, Pelé demanda de le modéliser. L'animation est incluse dans Pelé Eterno, un documentaire sur sa carrière. Il partit du milieu du terrain, il loba successivement quatre adversaires dont le gardien, sans permettre au ballon de toucher le sol, et termina cette action de toute beauté par une tête.

Pelé est l'un des joueurs professionnels ayant marqué le plus de buts durant une carrière (en confondant buts officiels et non officiels). Un total de 1266 buts en 1375 matchs. Il se place derrière Arthur Friedenreich dont le nombre total de ses buts s'élève à 1329 buts pour 1239 matchs joués, dans une carrière commençant en 1909 et s'achevant en 1935. On ne lui donne officiellement que 555 buts en 562 matchs officiels.

 

 

Le 9 février 2007, des investisseurs brésiliens, ayant comme ambassadeur Pelé, ont signé à Genève un partenariat unique en son genre avec le club de football suisse FC Lausanne-Sport. Le projet intitulé "Campus Pelé" permettra au FC Lausanne-Sport de bénéficier de joueurs formés dans une académie de Sao Paulo, ainsi que d'obtenir un important soutien financier. En contrepartie, cet accord permettra aux investisseurs brésiliens d'ouvrir une vitrine en Europe aux joueurs issus de l'académie de Sao Paulo.

Il a fait la promotion du médicament commercial Viagra pour le compte des laboratoires Pfizer. Le slogan en français était: "Parce que je suis un homme".

 

Sa filmographie

Os Estranhos (1969) (Série TV)

O Barão Otelo no Barato dos Bilhões (1971)

A Marcha (1973)

Os Trombadinhas (1978)

À nous la victoire, de John Huston (1981) où il porte le maillot numéro 10

A Minor Miracle (1983)

Pedro Mico (1985)

Os Trapalhões e o Rei do Futebol (1986)

Hotshot (1987)

Solidão, Uma Linda História de Amor (1990)

Mike Bassett: England Manager (2001)

ESPN SportsCentury (2004)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site